David Nabarro : Les pauvres sont les plus susceptibles au changement climatique

Écouter /

David Nabarro s’addresse à la Radio des Nations-Unies (Photo ONU / Stephanie Coutrix)

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a nommé jeudi 3 décembre David Nabarro au poste de Conseiller spécial pour le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Le docteur Nabarro travaillera avec les Etats Membres et avec d’autres parties prenantes afin de stimuler l’action en vue de mettre en œuvre le Programme. Il supervisera également les initiatives spéciales du Secrétaire général, telles que celle intitulée ‘Chaque Femme, Chaque Enfant’.

Le Docteur Nabarro a plus de 30 ans d’expérience dans les secteurs de la santé publique, de la nutrition et du développement aux niveaux national, régional et mondial, et a occupé des postes variés dans des organisations non gouvernementales, des universités, des Gouvernements, ainsi que dans le système des Nations Unies.

Lors de son entretien, il aborde des questions de sécurité alimentaire, de justice climatique (c’est-à-dire protéger les plus vulnérables) et de mesures qui pourraient atténuer les effets du changement climatique. Pour le docteur Nabarro, le combat contre le changement climatique doit prendre en compte les personnes qui sont sans voix, notamment les pauvres, les personnes marginalisés, les femmes et les enfants.

(Entretien: David Nabarro au poste de Conseiller spécial pour le Programme de développement durable à l’horizon 2030; propos recueillils par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...