Maintien de la paix 2015 : Une année chargée, pleine d’enseignements, selon Hervé Ladsous

Écouter /

 

Hervé Ladsous (Photo : ONU)

Les Nations Unies ont célébré durant l’année 2015 leur 70ème anniversaire. Depuis leur création, 71 opérations de maintien de la paix ont été déployées dans le monde. Actuellement 16 opérations sont présentes sur le terrain, principalement en Afrique. Au total, au 31 octobre 2015, 124 142 personnels civils, militaires et de police travaillaient dans des opérations de maintien de la paix.

Au micro de la Radio de Nations Unies, le patron des Casques bleus, Hervé Ladsous, dresse le bilan de l'année 2015, en insistant sur les changements amorcés et les défis qui restent à relever.

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix revient notamment sur la réforme des opérations, ainsi que sur les situations au Soudan du Sud, en République centrafricaine (RCA), en République démocratique du Congo (RCA), au Mali, en Côte d'Ivoire et en Haïti. Il évoque également les questions des abus sexuels et des abus de pouvoir.

Depuis leur création, les opérations de maintien de la paix se sont avérées être l’un des outils les plus efficaces dont dispose l’ONU pour aider les pays qui en ont besoin et pour naviguer dans les eaux difficiles qui mènent du conflit à la paix.

Pour appliquer leur mandat, les opérations de maintien de la paix ont des atouts uniques, notamment la légitimité de l’action menée, le partage du fardeau supporté, et une capacité à déployer et à maintenir sur place des troupes, des policiers et du personnel civil issus du monde entier.

Les Casques bleus de l’ONU assurent la sécurité et apportent le soutien politique nécessaire à la consolidation de la paix en aidant les pays à passer l’étape difficile de la transition vers la paix.

Aujourd’hui, les opérations de paix sont polyvalentes et mutlidimensionnelles. Non seulement elles sont appelées à maintenir la sécurité, mais aussi à faciliter le processus politique, à protéger les civils, à aider au désarmement, à la démobilisation et à la réinsertion des anciens combattants, à soutenir l’organisation d’élections libres, à protéger et à promouvoir les droits de l’homme et à rétablir la primauté du droit.

Le 29 mai est la Journée internationale des Casques bleus de l’ONU.

(Interview : Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des opérations de maintien de la paix; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...