Libye : un tiers du pays a besoin d'assistance humanitaire, selon l'ONU

Écouter /

Photo : OMS

La Libye connait une "crise humantaire profonde", c'est ce qu'a déclaré vendredi le Bureau de la Coordination humanitaire des Nations Unies (OCHA) lors d'un point de presse à Genève.

L'OCHA affirme que quelques 2,4 millions de personnes auraient besoin d'une aide humanitaire, soit environ un tiers de la population du pays.

Au lendemain de la signature d'un Accord politique pour la Libye, jeudi au Maroc, la Coordination humanitaire de l'ONU a publié son plan de réponse humanitaire stratégique pour le pays.

Ce plan exigerait 165,5 millions de dollars. Il vise à apporter une aide à 1,3 million de personnes dans le pays nord-africain et comprend 3 objectifs principaux .

Tout d'abord le Plan de réponse humanitaire stratégique cherche à sauver des vies et améliorer l’accès aux services de base.

Selon l'OCHA les services de base dans le pays en crise sont faibles. Le système de santé menace de s’effondrer. Au moins 20% des hôpitaux dans le pays sont fermés, en raison du manque de personnel et de fournitures médicales, alors que 2 millions de personnes ont besoin d'une assistance sanitaire.

Le Plan vise aussi la protection des populations vulnérables. Des centaines de milliers de personnes sont très très vulnérables, surtout les femmes et les enfants. Les enfants étant également soumis à des violences basées sur le genre.

Enfin le plan vise à améliorer la résilience. Le Bureau des affaires humanitaires affirme qu'il s’agirait là d’aider les gens à retrouver leurs moyens de subsistance, de sorte que si cette période de transition qu'entame le pays dure longtemps, ils seront en mesure d'être autosuffisants, le plus tôt possible.

(Extrait sonore : Jens Laerke, porte-parole de l'OCHA à Genève)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...