Le Président du Conseil des droits de l'homme appelle à en faire un organe principal de l'ONU

Écouter /

Joachim Ruecker, Président du Conseil des droits de l’homme pour 2015. Photo:ONU/Jean-Marc Ferré

Le Président du Conseil des droits de l'homme pour 2015 a dressé, lundi, le bilan de son mandat à la tête de cet organe. Dans une déclaration publiée à Genève, l'Ambassadeur allemand, Joachim Ruecker,

a appelé à faire du Conseil des droits de l'homme un organe principal des Nations Unies, lors de la prochaine révision institutionnelle prévue en 2021. De cette façon, les trois piliers de l’ONU, à savoir la paix et la sécurité, le développement et les droits de l’homme seraient sur un pied d’égalité.

Selon lui, le Conseil a démontré tout au long de l'année que sur le plan politique il dépasse son mandat actuel. Il a su répondre tant aux crises émergentes et urgentes, notamment au Burundi ou en Syrie, qu'aux questions thématiques et par pays, de façon efficace.

Face aux formidables défis auxquels le monde est confronté sur le plan des droits l'homme, le Président sortant a souligné le devoir de toutes les composantes du Conseil de maintenir son fonctionnement efficace et efficient.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...