Peine de mort: une bataille inachevée

Écouter /

Exécution par pendaison des quatre personnes condamnées pour conspiration dans l’assassinat du Président des États-Unis Abraham Lincoln (Photo LoC / Alexander Gardner)

Cette semaine dans Escale, la Radio des Nations Unies aborde le dossier épineux de l’abolition de la peine de mort. Et ce alors que 103 pays ont déjà renoncé à appliquer la peine capitale. Près de soixante n’y ont plus recours depuis plus de 10 ans ; c'est ce qu'on appelle le moratoire de fait. En revanche, la peine capitale reste encore en vigueur dans une trentaine de pays parmi lesquels, la Chine, l'Iran, les Etats-Unis, l'Egypte et le Tchad.

L’ONU lutte depuis des décennies pour l'abolition totale de la peine capitale, une position ancrée dans des principes fondamentaux du droit humanitaire international. Bien que l’organisation joue un rôle important, les efforts les plus poussés sont menés par plusieurs États Membres. Ceux-ci procèdent de façons différentes en fonction des pays et de leurs atouts particuliers.

A l'instar de la France dont les diplomates mènent des démarches en faveur de cas de condamnés à mort, rappelant l'opposition française à la peine, en tous lieux et en toutes circonstances. La Suisse, quant à elle, pousse aussi pour l’abolition par le biais de campagnes au plan de la société civile. Son département des affaires étrangères à récemment organisé une exposition qui met en avant les perspectives de quelques-uns des 3 000 condamnés à mort qui attendent leur exécution. Malgré les efforts des acteurs aussi variés que la France, la Suisse, l'Italie et l'Australie, la peine capitale reste d'actualité dans de nombreux pays. Pourtant, même si le nombre de condamnés à mort a légèrement augmenté en 2014, les abolitionnistes gardent l'espoir.

Entretiens

  • Anne Denis, responsable de la commission “Abolition de la peine de mort” à Amnesty International France (faite par Cristina Silveiro)
  • André-Michel Essoungou, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme
  • Olivier Zehnder, Représentant permanent adjoint de la Suisse auprès des Nations Unies
Extraits Sonores
  • Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies
  • Marie-Laure Charrier, première Secrétaire de la Mission permanente de la France auprès des Nations Unies
  • Nassirou Bako Arifari, Ministre des affaires étrangères béninois (Tiré de: “Le Bénin et l’abolition de la peine de mort” du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, France, CC BY 3.0)
Production et présentation: Jean-Paul Honegger
Collaboration: Cristina Silveiro, Jérôme Longué, Matthew Wells
Ingénieur du son : Carlos Macias
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...