Jordanie : l'UNICEF et le PAM lancent un programme conjoint pour aider les enfants syriens à affronter l'hiver

Écouter /

Des enfants réfugiés syriens dans une rue du camp de Za'atari, dans le nord de la Jordanie. Photo UNICEF/Simon Ingram

Alors que l’hiver, souvent rude, approche en Jordanie, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé conjointement un programme d’assistance en argent liquide destiné à permettre aux familles syriennes vulnérables vivant dans les camps de Za’atari et Azraq d’acheter des vêtements chauds pour leurs enfants.

Selon un communiqué de presse du PAM publié lundi, c’est la seconde fois que l’UNICEF et le PAM s’associent pour fournir une assistance à des enfants syriens vulnérables pendant l’hiver. Ce don en argent de l’UNICEF se montera à 20 dinars jordaniens pour chacun des 51.851 enfants âgés de moins de 18 ans qui vivent dans ces deux camps.

L’assistance sera distribuée grâce aux bons de nourriture électroniques (cartes électroniques) fournis chaque mois par le PAM aux familles syriennes pour acheter de la nourriture. L’argent peut être utilisé pour acheter des vêtements d’hiver, tels que bottes, gants, pantalons, manteaux et écharpes, dans des supermarchés sous contrat du PAM installés dans les camps jusqu’à la mi-janvier 2016.

« La première priorité de l’UNICEF lors des rudes moins d’hiver en Jordanie est d’assurer que les familles vulnérables soient en mesure de maintenir leurs enfants au chaud, en bonne santé et actifs, afin qu’ils puissent continuer d’aller à l’école ou de suivre les programmes d’enseignement », a déclaré le représentant de l’UNICEF, Robert Jenkins. « Notre partenariat avec le PAM est très significatif, car il nous permet d’utiliser leurs cartes électroniques qui sont très économiques, pour fournir de l’aide à tous les enfants des deux camps cet hiver », a-t-il ajouté.

Les familles vivant dans ces camps sont informées – par le biais de messages SMS, d’affiches, de tracts et de séances d’information avec les dirigeants communautaires du camp – que l’aide en liquide de l’UNICEF est destinée à subvenir aux besoins de leurs enfants pour l’hiver.

« Nous sommes ravis d’être de nouveau en partenariat avec l’UNICEF, surtout à cette époque cruciale de l’année », a dit le Directeur du PAM pour la Jordanie, Mageed Yahia. « Cette collaboration démontre la solidité de notre engagement en faveur du bien-être des enfants que nous aidons et concrétise la vision du PAM en faveur de partenariats inter-agences plus étroits en Jordanie ».

L’UNICEF s’occupe de plus de 150.000 enfants vulnérables cet hiver dans les camps et dans les communautés d’accueil en Jordanie en leur fournissant une aide en argent, ainsi qu’une aide en nature consistant en des vêtements d’hiver en partenariat avec le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), le PAM et des ONG (organisations non gouvernementales). Avec son programme de cartes électroniques, le PAM fournit chaque mois une aide alimentaire à 523.000 réfugiés syriens vulnérables dans les camps et dans les communautés d’accueil en Jordanie.

Le programme pour l’hiver 2015-2016 a été rendu possible grâce à des apports financiers des gouvernements de l’Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, ainsi que du département d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO).

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...