HCR : plus de 20 millions de réfugiés dans le monde en 2015

Écouter /

Des réfugiés et migrants attendent d'être enregistrés comme demandeurs d'asile à Berlin, en Allemagne. Photo UNICEF/Ashley Gibertson VII

En ce 18 décembre, Journée internationale des migrants, le Haut-Commissariat  des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) présente un nouveau rapport qui confirme une hausse des déplacements forcés dans la première moitié de 2015. Avec près d'un million de personnes ayant traversé la Méditerranée en tant que réfugiés ou migrants cette année, ainsi que les conflits en Syrie et ailleurs qui continuent à générer de graves souffrances, 2015 est sur le point de devenir l'année ou tous les records en matière de déplacements forcés ont été battus, avertit le HCR.

Dans son rapport qui couvre la période de janvier à fin juin 2015, le HCR démontre que dans les trois catégories liées au déplacement : réfugiés, demandeurs d'asile et personnes déplacées, les indicateurs sont dans le rouge.

Le nombre de réfugiés global qui l'an passé était de 19,5 millions d'individus, est passé à plus de 20 millions fin juin 2015, pour la première fois depuis 1992.

Les demandes d'asile ont augmenté de 78% par rapport à la même période en 2014. Enfin le nombre de personnes déplacées est passé de 2 millions à environ 34 millions de personnes.

Au-delà des chiffres, ce document démontre une détérioration notamment concernant le retour des réfugiés vers leur pays d'origine, dont le taux est au plus bas. Le rapport révèle également que la hausse du nombre de réfugiés coincés met l'économie des pays hôtes sous pression. Enfin le HCR rappelle que la Turquie est actuellement le pays qui reçoit le plus grand nombre de réfugiés, suivi du Liban dont la population réfugiée représente près du tiers de la population nationale du pays du cèdre.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...