COP21/Côte d’Ivoire : l'Afrique souhaite un accord qui tienne compte des spécificités du continent

Écouter /

Le changement climatique entraîne des déplacements croissants en Afrique, où des régions sont ravagées par la sécheresse. Photo UNHCR/B. Bannon

A quelques heures de l'éventuelle signature d'un accord à Paris ou se poursuit la conférence de l'ONU sur le climat, la COP21, les pays africains poursuivent leur plaidoyer. Les pays africains mettent un accent particulier sur le financement de l'adaptation au changement climatique, mais également sur l'atténuation qui selon eux est tout aussi importante que l'adaptation. Les pays africains souhaitent un accord contraignant, universel et équitable. La signature de l'accord a été repoussé d'au moins 24 heures. George Kouadio, directeur général de l'environnement en Côte d'Ivoire, revient sur le point d'achoppement entre les différentes parties : «nous voulons tous un accord contraignant, mais qui tienne compte des spécificités des pays, et ce qui bloque aujourd'hui » a-t-il déclaré a notre envoyée spéciale, Cristina Silveiro.

(Propos de George Kouadi, directeur général de l'environnement en Côte d'Ivoire, recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...