COP21 : 80 millions de dollars pour de meilleurs systèmes d'alerte précoce

Écouter /

 

Aceh, en Indonésie, après le passage du tsunami du 26 décembre 2004. Photo: ONU/Evan Schneider

80 millions de dollars pour aider 80 pays à mieux s'équiper pour élaborer des systèmes d'alerte précoce pour les risques climatiques. C'est à quoi ce sont engagé, mercredi, à Paris, à la COP21, six pays dont l'Australie, le Canada, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et les Pays Bas. Les premiers aidés seront des petits états insulaires en développement et des pays parmi les moins avancées, en Afrique notamment. Ces derniers subissent souvent de plein fouet les conséquences des changements climatiques mais sont le moins bien équipés en système d'alerte précoce.

Annick Girardin, Secrétaire d'état au développement de la France, explique qu'un des enjeux est de faire en sorte que les informations transmises par les données satellites puissent être communiquées aux populations concernées le plus rapidement possible.

(Extrait sonore : Annick Girardin, Secrétaire d'état au développement de la France)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...