Centrafrique : l'envoyé de l'ONU se félicite du déroulement réussi des élections

Écouter /

Le Représentant spécial et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA), Parfait Onanga-Anyanga (cravate rouge) et des membres du corps diplomatique visitent un entrepôt de matériel de vote à l'aéroport de Bangui le 23 décembre 2015. Photo: MINUSCA

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine, Parfait Onanga-Anyanga, a qualifié jeudi de succès incontestable le déroulement des élections présidentielle et législatives du 30 décembre 2015, marquées par une participation massive des électeurs centrafricains.

Il a encouragé les Centrafricains à aller au bout de ce processus qui vise l’élection de nouvelles autorités. Il a exprimé la volonté de la communauté internationale à accompagner les futures autorités dans leurs efforts vers plus de sécurité, une meilleure gouvernance et la mise en place de programmes de développement socio-économiques qui puissent bénéficier à tous les Centrafricains.

« Le Représentant spécial tient à souligner qu’un dialogue plus profond entre les Centrafricains sera indispensable pour avancer sur la voie de la réconciliation nationale, un objectif qui ne pourrait être atteint sans s’attaquer avec courage et détermination au fléau de l’impunité », a souligné la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA), dans un communiqué de presse.

M. Onanga-Anyanga a appelé à la vigilance « face aux ennemis de la paix qui, bien que minoritaires, gardent une capacité de nuisance ». Il a condamné à cet égard les incidents survenus à Paoua, où un candidat aux législatives a été agressé, et à Bangui, où trois Casques bleus ont été grièvement blessés alors qu’ils sécurisaient des urnes.

Le Représentant spécial a réaffirmé que la MINUSCA et la famille des Nations Unies resteront aux côtés des autorités de la transition, sous la conduite du Chef de l’Etat de la transition, jusqu’au terme de leur mandat. Il a salué leurs efforts qui ont conduit à l’organisation effective de la consultation du 13 décembre et des scrutins du 30 décembre, ainsi que pour l’ensemble de leur mandat.

« La MINUSCA continuera de jouer son rôle de catalyseur de l’appui international pour une réponse coordonnée et soutenue aux besoins de paix, de justice et de développement durable au profit de la République centrafricaine », a conclu M. Onanga-Anyanga.

Pour sa part, le porte-parole de l'Autorité nationale des élections (ANE) de la RCA, Julius Rufin Ngouadé Baba, s'est lui aussi réjoui, ce matin, lors d'une conférence de presse à Bangui, du bon déroulement du scrutin, même s'il y a eu certaines difficultés liées à des problèmes logistiques.

(Extrait sonore : Julius Rufin Ngouadé Baba, porte-parole de l'Autorité nationale des élections en RCA; propos recueillis par Guira FM)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...