Afghanistan : la communauté internationale doit avoir l'assurance que son aide aura un impact, affirme Nicholas Haysom

Écouter /

Un groupe de femmes afghanes attend une distribution de vivres (2012). Photo: ONU/Eric Kanalstein

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan a indiqué, ce matin devant le Conseil de sécurité, qu'un an après le début de sa décennie de transformation, le pays affronte des défis d'envergure, notamment sur le plan sécuritaire. Nicholas Haysom a aussi indiqué qu'en 2016 la communauté internationale doit prendre des décisions critiques sur le niveau et le type d'aide qu'elle accorde à l'Afghanistan, et qu'elle devra être assurée non seulement que son aide répond à des besoins évidents mais aussi que celle-ci aura un impact tangible.

« La communauté internationale, bien qu'engagée à appuyer l'Afghanistan, doit faire des choix difficiles car des évènements ailleurs dans le monde font compétition pour l'attention internationale et des ressources limitées », a-t-il indiqué.

Il a appelé l'Afghanistan à démontrer qu'il est engagé à combattre la corruption, à faire les réformes de gouvernance nécessaires et à générer de l'espoir en l'avenir afin de réduire les taux d'émigration.

Nicholas Haysom a aussi indiqué la Mission de l'ONU dans le pays va encourager les donateurs à investir dans la reconstruction et la sécurité de l'Afghanistan plutôt que d'avoir à faire face au coût d'intégrer des émigrés.

Le Gouvernement d'unité nationale doit actuellement faire face à l'intensification du conflit avec moins d'appui de la part de la communauté internationale. Le nombre de victimes civiles du conflit ne cesse d'augmenter.

En dépit de projections favorables, des défis considérables persistent aussi sur le plan économique et de nombreux Afghans estiment à présent qu'ils n'ont pas d'autre choix que de quitter le pays.

(Extrait sonore : Nicholas Haysom, Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...