Yémen : plus de 21 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire, selon l’ONU

Écouter /

Distribution d’eau aux habitants de la ville de Taëz, au Yémen. Photo: OMS Yémen

Plus de 21 millions de personnes au Yémen, soit 82% de la population, ont besoin d’une forme d’assistance. C'est ce qu'indique une nouvelle étude effectuée par le Bureau pour la coordination des affaires humanitaires qui signale que depuis le mois de mars, les violences ont fait plus de 32.000 victimes, la plupart étant des civils.

OCHA indique aussi que plus de 14 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire au Yémen, plus de 19 millions manquent d’un accès adéquat à l’eau potable ou à l’assainissement, et près de 320.000 enfants sont très gravement sous-alimentés.

L’étude montre en outre que l’effondrement des services de base au Yémen continue de s’accélérer. Les partenaires de l’ONU estiment que 14,1 millions de personnes n’ont pas un accès suffisant aux services de santé.

A l'heure actuelle, on estime que 2,3 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du Yémen, dont la moitié dans les gouvernorats d’Aden, de Taëz, d’Hajjah et d’Al Dhale,

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...