Une nouvelle initiative pour contribuer à l'électrification de l'Afrique

Écouter /

Jean-Louis Borloo. Photo ONU/Evan Schreiber

Récemment l'ancien ministre de l'écologie, Jean-Louis Borloo, était de passage au siège des Nations Unies pour discuter d'une nouvelle initiative. Dénommée Énergies pour l'Afrique, ce projet cherche à trouver le financement nécessaire pour contribuer à l'électrification du continent. Selon l'ancien ministre 650 millions de personnes en Afrique sont actuellement sans accès à l'électricité. Il s'agirait donc d'une urgence économique : un développement de l'électrification offrirait de nouvelles perspectives aux compagnies locales. Énergies pour l'Afrique souhaite sur une période de dix ans, connecter 600 millions d'africains à l'électricité. Selon l'organisation l'électricité est un préalable à l'agriculture, la santé, l'accès à l'eau et le développement économique entre autre.

Au micro de Tsigué Shiferaw, Jean-Louis Borloo explique comment le cette initiative peut aider au financement de grands projets déjà entrepris en Afrique.

(Propos de Jean-Louis Borloo, ancien ministre de l'environnement, recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...