OMS : La mortalité due à la tuberculose en baisse de près de moitié depuis 1990

Écouter /

Des patients infectés par la tubeculose au Myanmar reçoivent leur traitement dans une clinique située près de la frontière avec la Thaïlande. Photo: IRIN/Sean Kimmons

Un nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), publié mercredi à Washington révèle que la lutte contre la tuberculose porte ses fruits, comme en témoigne la diminution du taux de mortalité annuel de près de moitié depuis 1990.

Néanmoins, 1,5 million de personnes sont mortes de la tuberculose en 2014 estime cette étude, intitulée ‘Rapport mondial 2015 sur la tuberculose’.

Le rapport indique qu'il faut combler les lacunes en matière de détection et de traitement, les déficits de financement et mettre au point de nouveaux outils diagnostiques, de nouveaux médicaments et de nouveaux vaccins, indique le rapport.

La plupart des progrès sont intervenus depuis 2000, année de la mise en place des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). En tout, les outils diagnostiques et les traitements efficaces ont permis de sauver 43 millions de vies de 2000 à 2015.

Dans ces progrès, on note la réalisation de l’OMD demandant, avant 2015, d’avoir maîtrisé la tuberculose et d’inverser la tendance.

À l’échelle mondiale, l’incidence de la tuberculose a baissé de 1,5% depuis l’an 2000, soit une diminution totale de 18%.

En 2014, la tuberculose a tué 890.000 hommes, 480.000 femmes et 140.000 enfants. Avec le VIH, la tuberculose arrive en tête des principales causes de mortalité dans le monde. Sur les 1,5 million de morts en 2014, 400.000 étaient co-infectés par le VIH. On a estimé en 2014 le nombre total des décès dus au VIH à 1,2 million, dont les 400.000 personnes séropositives mortes de la tuberculose.

Le rapport de cette année décrit un total plus élevé de nouveaux cas de tuberculose (9,6 millions) que les années précédentes. Plus de la moitié des cas de tuberculose dans le monde (54%) se sont produits en Chine, en Inde, en Indonésie, au Nigéria et au Pakistan. Parmi les nouveaux cas, on estime que 3,3% ont une tuberculose multi résistante (tuberculose-MR), un niveau qui est demeuré inchangé ces dernières années.

(Propos du Dr. Mario Raviglione, Directeur du programme mondial de lutte contre la tuberculos a l’OMS. Propos recueillis par  Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...