L’UNESCO rend hommage à Yitzhak Rabin lors d’une cérémonie à Paris

Écouter /

(Photo: UNESCO/N. Houguenade)

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a rendu mercredi hommage au Premier ministre israélien Yitzak Rabin, assassiné en 1995.

Lors d’une cérémonie au siège de l’agence à Paris pour commémorer le vingtième anniversaire de cet assassinat, la Directrice générale de l’UNESCO, a rappelé que Yitzhak Rabin avait la conviction que les gens voulaient la paix et qu’il fallait entendre leurs voix.

Irina Bokova a également rappelé les mots prononcés par M. Rabin lors qu’il a reçu en 1993 le Prix Houphouët-Boigny à l’UNESCO : « La paix sera construite lentement, au jour le jour, par des actions modestes, et d’innombrables détails spontanés. Elle sera construite, petit à petit, par les gens ».

« C’est l’héritage de Yitzhak Rabin », a dit la Directrice générale de l'UNESCO. « C’est l’héritage d’un grand homme d’Etat, qui était capable de s’élever au-dessus des passions du moment, de se tourner vers l’avenir, de fixer des objectifs pour un avenir meilleur pour toutes les femmes et tous les hommes, d’explorer comment construire une paix réelle, même avec des adversaires ».

« Plus que jamais, nous devons relancer cette vision d’une paix réelle afin d’imaginer ensemble un avenir meilleur », a-t-elle ajouté.

La cérémonie était organisée par l’UNESCO et la Délégation permanente d’Israël au Square de la tolérance, un espace au siège de l’UNESCO conçu par l’artiste israélien Dani Karavan et dédié à la mémoire de l’ancien Premier ministre israélien.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...