L’ONU alarmée par la retenue de fournitures humanitaires à la frontière entre l’Inde et le Népal

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exprimé son inquiétude au sujet de la récente interdiction de passage de fournitures humanitaires essentielles à la frontière entre l’Inde et le Népal.

Ban Ki-moon s'est déclaré alarmé par les informations selon lesquelles des fournitures médicales de nature à sauver des vies ont été bloquées et détruites et par l’impact de cette situation sur les opérations humanitaires en cours au Népal.

Dans une déclaration le Secrétaire général a appellé toutes les parties à lever ces restrictions et soulignant que le Népal doit bénéficier du droit de libre passage.

Enfin, il a exhorté toutes les parties à résoudre leurs différends de manière pacifique et en faisant preuve de souplesse. Il a également réitéré le soutien des Nations Unies aux efforts du Népal pour édifier un avenir démocratique, inclusif, pacifique et prospère.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...