Libye : l'ONU salue la libération de deux travailleurs humanitaires

Écouter /

Logo de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) avdec son acronyme anglais

Le Coordonnateur humanitaire pour la Libye, Ali Al-Za'tari, a salué la libération, samedi dernier, de deux travailleurs humanitaires, qui était retenu en captivité depuis cinq mois. Ali Al-Za'tari a fait part de sa reconnaissance à tous ceux qui ont appuyé la libération des deux hommes qui travaillaient pour l'organisation caritative Shaik Tahir Azzawy, un partenaire d'exécution pour plusieurs agences humanitaires internationales.

Mohamed al-Monsef Ali al-Sha'lali et Walid Ramadan Salhub étaient en train de livrer de l'aide humanitaire dans le sud-ouest de la Libye lorsqu'ils ont été enlevés le 5 juin à al-Shwayrif. Le Coordonnateur humanitaire pour la Libye s'est félicité du fait que ces deux travailleurs humanitaires aient pu retrouver leur famille sains et saufs après leur libération le 7 novembre.

Ali Al-Za'tari a souligné que l'aide humanitaire doit pouvoir être acheminée en toute sécurité dans l'ensemble du pays. Il d'ailleurs affirmé que la livraison d'une aide vitale à tous ceux qui sont dans le besoins est une cause noble qui doit être protégée et mise à l'abri de tout différend.

Le Coordonnateur humanitaire a aussi rappelé la prise d'otage et les attaques délibérément dirigées contre du personnel civil participants à des opérations humanitaire sont considérés comme des crimes de guerre.

Ali Al-Za'tari a aussi exhorté les communautés qui font face à des situations similaires à s'efforcer d'obtenir la libération de toutes les personnes détenues illégalement.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...