La protection des femmes, «considération de premier plan » dans le lutte contre l'extrémisme violent – Ban Ki-moon

Écouter /

Une femme réconforte une jeune victime de viol dans un abris à Monrovia, au Libéria (2012). Photo: ONU/Staton Winter

Alors que la communauté internationale s’efforce de prévenir et de combattre l’extrémisme violent, le Secrétaire général a souligné, mercredi, que l’impératif de protection et d’autonomisation des femmes et des filles doit être une considération de premier plan.

Dans un message diffusé mercredi à l'occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Ban Ki-moon a dit être extrêmement préoccupé par le sort des femmes et des filles qui vivent en situation de conflit armé, et qui subissent diverses formes de violence, sont utilisées comme esclaves sexuelles ou victimes de la traite.

Il a dénoncé les extrémistes violents qui pervertissent les doctrines religieuses pour justifier l’asservissement des femmes et la violence sexiste. Pour le Secrétaire général, il s’agit là d’une volonté systématique de priver les femmes de toute liberté et de prendre le pouvoir sur leur corps. Il a aussi indiqué que les atrocités commises à l’encontre de femmes et de filles dans les zones de conflit, ainsi que la violence familiale, compromettent sérieusement le progrès.

Ban Ki-moon a également dénoncé la persistance de la violence contre les femmes dans les zones de paix, sous la forme de féminicide, d’atteintes sexuelles, de mutilations génitales, de mariage précoce ou de cyberviolence. Pratiques qui, a-t-il souligné, ne font pas que traumatiser la personne, mais qui déchirent également le tissu social.

A l'heure actuelle, ne femme sur trois dans le monde a subi des violences physiques ou sexuelles, le plus souvent de la part d’un partenaire intime, et en 2012, la moitié des femmes tuées dans le monde l’avaient été par leur partenaire ou par des membres de leur famille.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...