La Commission de consolidation de la paix en visite au Burundi pour aider à réduire les tensions

Écouter /

Des barricades incendiées à Bujumbura, la capitale du Burundi, en août 2015. Photo : Desire Nimubona/IRIN

Le Président de la ‘configuration Burundi’ au sein de la Commission de consolidation de la paix de l’ONU, Jürg Lauber, vient d’effectuer une visite à Bujumbura afin de voir comment la Commission peut apporter son aide pour réduire les fortes tensions dans ce pays.

Lors de sa visite qui s’est déroulée du 9 au 11 novembre, Jürg Lauber a rencontré le Président burundais, Pierre Nkurunziza, de hauts responsables du gouvernement, des chefs de partis politiques, ainsi que des représentants de la société civile et de la communauté internationale, a précisé son bureau.

Les discussions ont porté sur la violence actuelle, les initiatives de dialogue, l’impact socio-économique de la crise, et les partenariats aux niveaux régional et international.

Jürg Lauber a souhaité que le gouvernement et les divers groupes de l’opposition s’impliquent dans un véritable processus de dialogue pour restaurer la confiance du peuple burundais. Il a encouragé le gouvernement du Burundi et d’autres interlocuteurs à contacter les partenaires régionaux et internationaux afin de bénéficier de leur expertise et de leur soutien.

Il s’est aussi dit préoccupé par la rhétorique incendiaire qui pourrait inciter à la haine entre les différents groupes de la société burundaise et a appelé toutes les parties prenantes à éviter la violence.

Selon Jürg Lauber, les acteurs burundais ont toujours une fenêtre d’opportunité, même si la situation actuelle doit être traitée rapidement, en coopération avec les partenaires internationaux, dans un esprit de compromis.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...