En visite à Ryad, Ban Ki-moon appelle toutes les parties à soutenir un règlement politique du conflit au Yémen

Écouter /

(UN Photo: Rick Bajornas)

Lors d’un sommet en Arabie saoudite entre pays du monde arabe et d’Amérique latine, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé mardi toutes les parties à soutenir un règlement politique du conflit au Yémen.

« Au Yémen, la situation humanitaire reste catastrophique. Les pertes civiles continuent d’augmenter. J’appelle toutes les parties prenantes à faire tout leur possible pour alléger les souffrances du peuple du Yémen et d’éviter les victimes civiles », a dit Ban Ki-moon lors d’un discours devant les participants de ce sommet à Ryad.

Il a salué la contribution de l’Arabie saoudite aux efforts humanitaires et a exhorté tous les autres pays participant à ce sommet à se montrer généreux. L’Arabie saoudite est elle-même à la tête d’une coalition de pays impliquée dans le conflit au Yémen.

Le chef de l’ONU a indiqué que son Envoyé spécial pour le Yémen, Ismail Ould Cheikh, avait l’intention d’organiser une nouvelle série de consultations de paix en Suisse ce mois-ci.

« Le gouvernement du Yémen et les Houthis se sont engagés à participer. Il est crucial que toutes les parties prenantes apportent leur soutien politique et s’impliquent de bonne foi », a-t-il dit.

« Il n’y a pas de solution militaire à ce conflit. Poursuivre dans cette voix entraînerait de lourdes pertes en vies humaines et déstabiliserait davantage une région déjà fragile », a-t-il ajouté.

Avant de participer à l’ouverture du Sommet, le Secrétaire général a rencontré les Ministres des affaires étrangères du Brésil et de Colombie, a indiqué son porte-parole. Il devait également rencontré le Roi d’Arabie saoudite.

 

(Mise en perspective: Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...