Crise des réfugiés : l'île grecque de Lesbos débordée et plus de 800.000 arrivées en Europe

Écouter /

Des réfugiés assistés par des humanitaires de l’ONU à Lesbos en Grèce (Photo: UNHCR).

L’afflux des réfugiés et migrants se poursuit en Europe. Selon les derniers chiffres du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), ils sont plus de 806.000 à avoir franchi les frontières européennes depuis le début de l'année via la Méditerranée. Une traversée qui n'est pas sans conséquences pour ces candidats à l'exil puisque 3.460 personnes sont mortes ou portées disparues. Et les réfugiés qui ont pu traverser sont majoritairement passés par la Grèce. Ils sont plus de 660.700 à avoir tenté la périlleuse aventure des îles de la mer Egée.

 

Le flux des migrants et des réfugiés se poursuit sur les îles grecques situées en face de la Turquie. Ils sont presque 60.000 à avoir rejoint la Grèce depuis le début du mois de novembre malgré les mauvaises conditions météorologiques. Et la situation est particulièrement préoccupante sur l’île de Lesbos. Selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, il y a en moyenne 3.300 arrivées par jour sur cette île grecque. Or le HCR redoute les conséquences de l'hiver en raison des insuffisances notées sur les conditions d’accueil.

Lors d'un point de presse ce vendredi à Genève, le porte-parole de l’agence onusienne note que l’île de Lesbos ne dispose que de seulement 2.800 places d’accueil, alors qu’il y a actuellement quelque 16.000 réfugiés sur place. Selon Adrian Edwards, ces milliers de Syriens, Iraquiens et Afghans sont obligés de dormir à la belle étoile. Le HCR décrit des conditions déplorables à Lesbos puisque plusieurs femmes, enfants et même des nouveau-nés n’ont d’autre choix que d'allumer des feux pour se réchauffer.  Dans ces conditions, les Nations Unies invitent Athènes à allouer plus de places pour héberger les réfugiés.

Il faut juste signaler que plus de 800.000 réfugiés sont arrivés en Europe cette année, dont plus 660.00 pour la seule Grèce. Et 3.460 sont morts ou portés disparus lors de cette périlleuse traversée en Méditerranée.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...