COP21 : la ville de Reykjavik, le secteur privé et les institutions islandaises s'activent pour endiguer le changement climatique

Écouter /

(Image: FESTA)

A l'approche de la Conférence sur le climat à Paris qui ouvrira ses portes le 30 novembre prochain, la ville de Reykjavik et près de 103 entreprises et institutions se sont engagées cette semaine, par le biais d'une « Déclaration sur le climat », à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et production de déchets, et à informer sur les résultats des mesures qu'ils entreprennent.

« En Islande, nous avons une situation particulière, la plupart de nos maisons sont chauffées par géothermie, donc nous utilisons déjà des énergies renouvelables pour nous chauffer. Alors nos défis diffèrent donc de ceux de nombreux autres pays», a expliqué Ketill Magnusson, Directeur de l’Association des entreprises responsables de l’Islande, la FESTA, lors d'une interview avec la Radio des Nations Unies.

Pour la plupart des entreprises, cela voudrait donc dire trouver le moyen de réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant des transports, explique le Directeur de FESTA. Pour ce qui des industries lourdes comme les centrales de fusion d’aluminium, et d’autres grandes industries, elles devront creuser dans leurs modes d'opérations et trouver des façons de réduire leurs émissions et déchets.

Selon FESTA, environ un tiers de la nation islandaise devrait être touchée par ces mesures. Les 103 entreprises emploient environ 44.000 personnes. De plus, des 4 universités du pays se sont engagées à appliquer des procédures opérationnelles permanentes, avec quelques 20.000 étudiants, sans compter les clients des entreprises.

Selon Ketill Magnusson, cette initiative devrait ainsi permettre à l'Islande de mettre en œuvre son plan national qui entend réduire de 40% ses émissions de gaz à effet de serre du pays. Elle souligne le rôle important que jouent le secteur privé et les villes dans la lutte contre le changement climatique.

(Extrait sonore : Ketill Magnusson, PDG de FESTA, Islande; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...