COP21: A Malte, Ban Ki-moon appelle les États à ne pas repousser leurs décisions

Écouter /

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon (à droite), en conversation avec le Commissaire européen pour l'environnement, les affaires maritimes et la pêche, Karmenu Vella, lors du Sommet du Commonwealth à Malte. Photo ONU/Rick Bajornas

A quelques jours du Sommet de Paris sur le climat, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a une nouvelle fois encouragé vendredi les Etats membres des Nations Unies à agir dès maintenant pour lutter contre les changements climatiques.

Lors d' une conférence de presse donnée vendredi à Malte, où il participait au Sommet des chefs de gouvernement du Commonwealth, Ban Ki-moon a reconnu qu'il est peut-être prématuré d’anticiper ce qui va se passer lors de la COP 21, mais a néanmoins estimé qu'il y a un alignement des planètes et une forte implication des gouvernements ainsi que du secteur privé et de la société.

Le Secrétaire général a appelé à agir face aux changements climatiques, soulignant qu'il y a un tel sentiment d’urgence au sein du monde des affaires et de la société civile que les dirigeants doivent montrer leur leadership. Nous ne pouvons pas à nouveau repousser les décisions ».

Ban Ki-moon a reconnu qu’il y avait toujours des questions non résolues à quelques jours de l’ouverture de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) à Paris.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...