Ban Ki-moon salue la determination de la France à faire face au terrorisme

Écouter /

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, entouré de son épouse, Ban Soon-taek, et du Représentant permanent de la France, François Delattre, en train de signer le livre de condoléances après les attaques du 13 novembre. Photo: ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a appelé mercredi matin le Président de la France, François Hollande, pour présenter ses condoléances aux familles des victimes des attaques terroristes du 13 novembre, ainsi qu’au gouvernement et au peuple de France.

Au cours de cette conversation téléphonique, Ban Ki-moon a réitéré sa condamnation de ces attaques. Il a aussi salué la détermination et le rôle actif de la France pour mobiliser la communauté internationale face à la grave menace que représente le terrorisme international.

Le Secrétaire général a également souligné que de nombreux réfugiés ont eux-mêmes fui l’extrémisme et le terrorisme. Il a d'ailleurs noté combien il est important que la France et l’Europe continuent de traiter les réfugiés et les migrants avec compassion et respectent leurs droits ».

Mardi après-midi, le Secrétaire général s’est rendu à la Mission permanente de la France auprès de l'ONU pour signer un livre de condoléances, quelques jours après les sanglants attentats à Paris.

Il avait alors indiqué qu’il allait bientôt présenter aux États membres des Nations Unies un Plan d’action pour combattre le terrorisme et l’extrémisme violent.

A noter que le chef de l’ONU doit se rendre à Paris le 28 novembre pour participer à l’ouverture de la Conférence internationale sur les changements climatiques.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...