Ban Ki-moon appelle les Quinze à s'unir autour d'une « stratégie politique commune » pour apaiser les tensions dans le monde

Écouter /

 

Les tenues d’un bataillon de Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud. Photo: ONU/JC McIlwaine

Face à l'étendue et à l'intensité des conflits actuels, le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a appelé, vendredi, le Conseil de sécurité à mieux définir le mandat des missions, à renforcer le dialogue avec les partenaires, mais aussi à s'unir autour d'une « stratégie politique commune » pour apaiser les tensions .

Ban Ki-moon, qui intervenait dans le cadre d'une réunion du Conseil de sécurité consacrée à l'avenir des opérations de maintien de la paix, a indiqué qu'à l'heure actuelle, des missions de maintien de la paix et des opérations politiques spéciales sont déployées dans un nombre croissant de théâtre, et dotées de mandats de plus en plus complexes qu'elles ont du mal à mettre en œuvre.

Face à cette situation, le système onusien ne réagit pas toujours avec la rapidité et l'efficacité requises, et il est de plus en plus difficile de mettre un terme aux conflits et de maintenir la paix.

Le Secrétaire général a indiqué que des « efforts déterminés » de la part des membres du Conseil pour s'unir autour d'une stratégie politique commune pour apaiser les tensions peuvent avoir un effet notable.

« Vos déclarations publiques et vos messages privés aux parties ont une influence sur les perceptions et l'action sur le terrain, a-t-il affirmé. Il a aussi estimé que l'implication des Quinze auprès des parties prenantes régionales ou autres, ainsi que le recours, si approprié, à l'imposition de sanction, peuvent modifier les motivations de parties clefs et jouer un rôle pour réduire les flux d'armes et d'argent qui alimentent les conflits.

« Votre engagement peut empêcher la propagation des conflits et renforcer l'appui accordé aux civils touchés, a-t-il encore affirmé. Cet engagement précoce est le plus efficace lorsqu'il est collectif, lorsqu'il se fait en partenariat avec des acteurs régionaux et lorsqu'il est maintenu dans la durée. »

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...