Amérique centrale : plus de 2 millions de personnes auront besoin d’aide alimentaire à cause d’El Nino, selon le PAM

Écouter /

Des femmes plantent des semences dans un ferme à Chimaltenango, au Guatemala. Photo Banque mondiale/Maria Fleischmann

Environ 2,3 millions de personnes dont les moyens d’existence dépendent de l’agriculture dans plusieurs pays d’Amérique centrale vont avoir besoin d’une aide alimentaire, en raison d’une sécheresse prolongée et aggravée par le phénomène El Nino, a annoncé jeudi le Programme alimentaire mondial (PAM).

Une somme d’environ 75 millions de dollars sera nécessaire pour venir en aide à ces habitants, dont la plupart sont de petits agriculteurs ou des travailleurs journaliers et leurs familles, mais les ressources du PAM sont presque épuisées, a précisé dans un communiqué Miguel Barreto, Directeur régional du PAM pour l’Amérique latine et les Caraïbes.

« En réponse à des demandes des gouvernements, le PAM a fourni l’an dernier une assistance alimentaire à plus de 200.000 personnes au Salvador, au Guatemala et au Honduras », a indiqué M. Barreto. « Malheureusement, une autre période de sécheresse en 2015, aggravée cette fois par le phénomène El Nino, a de nouveau causé d’importantes pertes dans le premier cycle des récoltes, lors de la saison dite ‘primera’ ».

« Cela a affecté les petits producteurs et leurs familles, qui peinaient déjà à récupérer après la sécheresse de l’année dernière, et le nombre des personnes se retrouvant dans le besoin pourrait bientôt augmenter », a poursuivi M. Baretto. « En conséquence, nous visons à apporter une assistance à 550.000 personnes cette saison », a-t-il dit, précisant que pour ce faire, le PAM « aura besoin de 75 millions de dollars, à un moment où (ses) ressources sont presque épuisées ».

Au cours des deux dernières années, une sécheresse prolongée et des pluies tardives ont empêché de nombreux petits exploitants de semer et ont causé des pertes de récoltes dans le « corridor aride » d’Amérique centrale, qui s’étend du Guatemala au Nicaragua.

El Nino est un phénomène océanique à grande échelle du Pacifique équatorial, affectant le régime des vents, la température de la mer et les précipitations. Les événements El Nino apparaissent de manière irrégulière, tous les 2 à 7 ans. Ces épisodes débutent en général en milieu d’année et durent de 6 à 18 mois. Ils atteignent leur intensité maximale vers la fin de l’année.

Les dernières prévisions météorologiques indiquent une quasi-certitude que le phénomène El Nino actuel, qui dure depuis mars, va se poursuivre jusqu’en décembre et pourrait persister jusqu’au début de 2016. Il s’agit d’un des phénomènes El Nino les plus forts jamais observés.

(Mise en perspective : Florence Geoffroy)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...