95% de la population mondiale est aujourd’hui desservie par le cellulaire mobile selon un rapport de l'UIT

Écouter /

Un téléphone cellulaire. Photo UIT/M. Jacobson-Gonzalez

Le nouveau rapport de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information » révèle que les 167 pays pris en compte dans l’Indice de développement des TIC (IDI), établi par l’UIT, ont tous vu leur indice IDI augmenter entre 2010 et 2015, preuve que l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC), leur utilisation et les compétences qui y sont liées sont en progression constante partout dans le monde.

Plus de 95% de la population mondiale est aujourd’hui desservie par le cellulaire mobile. Autrement dit, selon les estimations, 350 millions de personnes dans le monde vivent encore dans des endroits hors de portée d’un réseau mobile. Ce chiffre est en baisse par rapport à l’an dernier (450 millions). Mais si 89% de la population mondiale urbaine a aujourd’hui accès à un réseau 3G, 29% seulement des 3,4 milliards de personnes habitant en zone rurale bénéficient de cette technologie.

Environ 3,2 milliards de personnes sont désormais connectées, soit 43,4% de la population mondiale, tandis que le nombre d’abonnements au cellulaire mobile atteint presque 7,1 milliards dans le monde, avec plus de 95% de la population mondiale desservie par un signal mobile, selon un nouveau rapport publié lundi par l’Union internationale des télécommunications (UIT).

« Les progrès sont encourageants dans bien des domaines, mais il faut faire plus, en particulier dans les régions du monde les plus pauvres et les plus isolées, là où, sans doute, les TIC peuvent changer le plus les choses et sortir les populations de la pauvreté extrême », a déclaré la Directrice du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT, Brahima Sanou.

D’ici à la fin de l’année, 46% des ménages dans le monde auront accès à l’internet à domicile, contre 44% l’an dernier et tout juste 30% il y a cinq ans. Dans les pays développés, 81,3% des ménages disposent aujourd’hui d’un accès à l’internet, contre 34,1% dans les pays en développement, et à peine 6,7% dans les 48 pays les moins avancés (PMA) tels que désignés par les Nations Unies.

Selon les dernières données en date, la croissance de l’utilisation d’internet fléchit; elle s’établit néanmoins à 6,9% à l’échelle mondiale en 2015, alors qu’elle était de 7,4% en 2014. Cela étant, le nombre d’internautes dans les pays en développement a presque doublé entre 2010 et 2015, ces pays regroupant désormais les deux tiers des personnes connectées dans le monde.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...