UNICEF préoccupé par le sort des enfants touchés par le typhon Koppu aux Philippines

Écouter /

Des enfants marchent parmi les debris de la ville de Laur, touchee par le typhon. Photo UNICEF Philippines/2015/ Jeoffrey Maitem

Le Fond des Nations Unies pour l'Enfance, Unicef, est en alerte suite au passage du typhon Koppu aux Philippines, dimanche matin. Le typhon a provoqué des pluies torrentielles, puis des inondations, des coupures de courant et des glissements de terrain. Il a également endommagé de nombreuses infrastructures. Selon le gouvernement philippin, plus de 55.000 personnes ont été évacuées et plus de 100.000 personnes ont été déplacées, en raison notamment d’inondations.

L’UNICEF a noté avec satisfaction que l’évacuation de milliers de personnes avant l’arrivée du typhon et la diffusion d’informations auprès de la population ont permis de minimiser les conséquences humaines et matérielles de cette catastrophe.

Toutefois, l’agence onusienne a rappelé que dans toute catastrophe, les enfants sont les plus vulnérables. L’UNICEF a pré-positionné des fournitures pour environ 12.000 familles, dont des tablettes de purification d’eau, des kits d’hygiène, des médicaments, des fournitures scolaires, des tentes et des générateurs. L’agence a déclaré avoir besoin de 2,8 millions de dollars supplémentaires.

Selon les autorités du pays plus de 100 000 personnes ont été déplacées et pour l'instant on dénombre 2 morts et 23 bléssés légers. Cependant il pour l'instant impossible de connaître le nombre exact de disparus. Koppu est le douzième cyclone tropical à toucher les Philippines en 2015. Selon l'UNICEF le faible nombre de victimes s'explique notamment par la politique mise en place par le gouvernement philippin qui depuis le typhon Haiyan en 2013.

(Propos d'Odile Bulten, responsable des opérations d'urgence pour l'Asie à Unicef, recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

Classé sous Environnement.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...