Semaine de l’Afrique : Ban Ki-moon juge nécessaire d’approfondir les liens entre l’ONU et l’Union africaine

Écouter /

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Photo: ONU/Rick Bajornas

A l’occasion du lancement de la Semaine de l’Afrique, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a jugé nécessaire lundi d’approfondir les liens entre l’Organisation et l’Union africaine pour aider le continent africain à exploiter au mieux son potentiel.

« Avec le temps, le partenariat entre les Nations Unies et l’Union africaine s’est renforcé », a souligné Ban Ki-moon dans un discours lors d’une réunion de haut-niveau au siège de l’ONU à New York. « Je pense qu’il est absolument crucial d’approfondir davantage ces liens ».

« Notre coopération conjointe contribue à fournir des résultats en matière de prévention des conflits; de rétablissement de la paix, de maintien de la paix et de consolidation de la paix; d’aide humanitaire; de promotion de la démocratie, des droits humains, de la primauté du droit et de la bonne gouvernance; et de développement inclusif et de croissance équitable », a-t-il ajouté.

Selon lui, le Programme de développement durable à l’horizon 2030 qui a été adopté fin septembre par les Nations Unies et le Programme de développement à l’horizon 2063 qui a été adopté par l’Union africaine constituent des feuilles de route claires et leur mise en œuvre est cruciale.

« Il est maintenant temps de mettre ces aspirations en action et de maintenir l’élan en obtenant un accord sur le changement climatique aussi radical à Paris en décembre », a déclaré Ban Ki-moon.

« Une grande partie du potentiel des économies de l’Afrique reste inexploité, à la fois en termes de ressources et d’habitants », a-t-il ajouté.

Selon lui, les Africains veulent une vie avec une éducation et des soins de qualité, des emplois décents, un environnement propre et des sociétés tolérantes, ouvertes et démocratiques.

« Ils exigent et méritent un avenir où les armes se taisent sur l’ensemble du continent et où la pauvreté et la faim n’ont pas leur place », a insisté le chef de l’ONU.

Cette année, la Semaine de l’Afrique se déroule du 12 au 16 octobre 2015. Pendant cette semaine, le Bureau du Conseiller spécial pour l’Afrique, Maged Abdelaziz, va chercher notamment à mobiliser un soutien international en faveur du Premier plan décennal de mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...