RDC : l'OMS préoccupée par la recrudescence du choléra au Nord-Kivu

Écouter /

Ce qu’il faut faire pour lutter contre le choléra d’après le MSF. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

En République démocratique du Congo (RDC), l'Organisation mondiale de la santé (OMS) signale que le Nord-Kivu doit faire face à une recrudescence des maladies diarrhéiques dont le choléra. L'OMS a donc mis ce week-end à disposition de la division provinciale de la santé un lot de médicaments.

La situation sanitaire au Nord-Kivu est caractérisée par la recrudescence des cas des maladies diarrhéiques, dont le choléra dans les zones de santé de Pinga, Mwesso, Masisi, Kirotshe et Goma, a annoncé samedi 10 octobre le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans cette province. La rougeole et des cas de paludisme sont aussi signalés à Birambizo et Rutshuru.

 

Sur instruction du Représentant de l'OMS en RDC, Dr Déo Nshimirinama, la division provinciale de la santé a été dotée d'un lot de médicaments samedi, en vue de faire face à ces maladies.

«C'est le premier lot des dotations, puisse que ça va suivre dans les prochains jours. La dotation qu'on vient de faire tout de suite là concerne l'ensemble de la province du Nord-Kivu», a indiqué le chef de bureau de l'OMS à Goma, Dr Henri Moudzeo, précisant que ces médicaments remis gratuitement et en priorité aux zones de santé affectées par les épidémies.

(Extrait sonore : Henri Moudzeo, chef du Bureau de l'OMS à Goma, propos recueillis par Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...