RCA : l'ONU condamne vivement l'attaque contre une équipe de travailleurs humanitaires

Écouter /

Aurélien Agbénonci, Coordinateur humanitaire en RCA, à Kaga Bandoro pour soutenir la communauté humanitaire. Photo MINUSCA.

Mercredi soir à 22h, heure de Bangui la capitale centrafricaine des éléments armés se sont introduits dans la base de l'ONG, Médecins sans frontières (MSF). De source onusienne le personnel de MSF a été attaqué et quatre personnes ont été enlevées puis relâchées 30 minutes plus tard. De plus, un employé international a été gravement blessé mais grâce à une intervention chirurgicale d'urgence ses jours ne sont plus en danger. Cette attaque a vivement été condamnée par le coordinateur humanitaire en RCA, Aurélien Agbénonci.

Le Coordonnateur humanitaire, Aurélien Agbénonci ainsi que toute la communauté humanitaire en République centrafricaine (RCA) condamnent vivement l'attaque à l'encontre de l'équipe de Médecin sans frontières (MSF) survenue dans la nuit du 14 au 15 octobre à Bangassou dans la préfecture de Mbomou.

Aurélien Agbénonci a d'ailleurs exhorté les groupes armés à respecter la vie et la liberté d'action des travailleurs humanitaires présents dans le pays. Il a également rappelé que ces attaques ont été perpétrées contres des personnes qui mettent leur propre vie en danger pour en sauver d'autres.

Le Coordonnateur humanitaire a profité d'une rencontre avec le Bureau du Conseil National de Transition jeudi après-midi pour réitérer sa condamnation et suggérer à la représentation nationale de lancer un appel pour que cessent les violences vis-à-vis des acteurs humanitaires.

La communauté humanitaire lance un appel pressant à l'ensemble de la population en vue de favoriser l'accès et l'assistance des acteurs humanitaires qui travaillent selon les principes qui sont l'humanité la neutralité, l'indépendance, et l'impartialité.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...