RCA : le PAM porte assistance à 30.000 nouveaux déplacés à Bangui

Écouter /

(Photo : PAM)

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a atteint plus de 30.000 personnes nouvellement déplacées qui ont désespérément besoin de nourriture à Bangui, en République centrafricaine.

La récente vague de violence, déclenchée le 27 septembre dernier, a fait au moins 77 morts et 414 blessés. Elle a contraint quelque 40.000 personnes à quitter leurs foyers et obligé le PAM à suspendre ses opérations dans la capitale centrafricaine.

Malgré la situation qui reste tendue et instable, au cours de la dernière semaine le PAM a été en mesure d’atteindre les personnes les plus démunies, soient celles qui . ont été coupés de toute assistance pendant des jours, et qui vivent dans des conditions difficiles dans plus de 26 sites de déplacement.

Selon le PAM, les derniers déplacements sont un pas en arrière pour les récents efforts de reconstruction et de retour à la normale.

Le Programme souligne que même avant cette dernière escalade de violence, en République centrafricaine (RCA), environ une personne sur quatre avait besoin d’une aide alimentaire d’urgence et avait du mal à se remettre de l'impact du conflit sur leur vie.”

Actuellement, 1,27 million de personnes ont besoin d’aide alimentaire en RCA

Le PAM et ses partenaires visent à aider les 1,2 million de personnes dans les zones les plus touchées par les conflits et la faim.

Le PAM a besoin de toute urgence de $21 millions de dollars afin de continuer à fournir une aide vitale aux familles dans le besoin jusqu’à la fin de l’année.

 

(Interview : Pascal Dirro, chef des programmes du PAM à Bangui; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...