ONU: les zones urbaines doivent investir dans la prévention des risques face aux crues soudaines

Écouter /

(Photo: UNISDR/B.Leoni)

Les zones urbaines doivent investir davantage dans la réduction du risque des crues soudaines telles que celles qui ont fait perdre récemment des centaines de vies au Guatemala, en Caroline du Sud, aux États-Unis, et dans le sud de la France, a affirmé mercredi le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes.

Les crues subites, parfois accompagnées de glissements de terrain et déclenchées par des pluies très intenses, sont devenues une caractéristique courante du climat dans toutes les régions au cours des 20 dernières années.

Le Bureau souligne que ces phénomènes sont de par leur nature difficile à prévoir. Il est donc important de prendre des mesures de réduction des risques face aux crues éclaires, y compris l'amélioration dans les prévisions météorologiques locales afin de renforcer les systèmes d'alertes précoces, une meilleure planification urbaine tenant compte des zones de drainage naturelle, ou encore une meilleure cartographie des points de catastrophes potentielles.

Les gens ont besoin de se familiariser avec les caractéristiques du sol des régions où ils vivent, travaillent et jouent.

 

(Extrait sonore : Brigitte Leoni, responsable de communication au Bureau des réductions des catastrophes : propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...