Myanmar: l’UNICEF salue un appel pour élever les enfants dans la tolérance religieuse

Écouter /

Des enfants dans a Nan Sung Pu, dans la region de Sagaing au Myanmar. Photo: UNICEF Myanmar/2015/Khin Thiri Win

A moins de trois semaines des élections législatives au Myanmar, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a salué mercredi une déclaration commune des principaux leaders religieux du pays appelant leurs communautés respectives à élever les enfants dans la tolérance et le respect de la liberté religieuse.

Cet appel a été rendu public par la plateforme interconfessionnelle Interfaith for Children, un partenaire de l’UNICEF au Myanmar qui rassemble les leaders des quatre principales communautés religieuses du pays : bouddhiste, chrétienne, hindoue et musulmane.

La déclaration commune des quatre leaders religieux est intervenue à moins d’un mois des élections, alors que le débat public a été marqué par une montée en puissance de l’intolérance religieuse, a précisé l’UNICEF.

Dans ce contexte tendu, les leaders de la plateforme interconfessionnelle ont appelé les représentants politiques du pays à placer cette élection historique sous le signe de l’avenir des enfants et de l’harmonie, afin qu’elle puisse se dérouler paisiblement.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...