ONU : le plaidoyer d'un jeune médecin, Jérôme Lechien

Écouter /

Jérôme Lechien, Délégué de la jeunesse de la Belgique. Photo: Florence Westergard

La Troisième Commission de l'Assemblée générale des Nations Unies a convié récemment au Siège de l'Organisation, à New York, des dizaines de délégués de la jeunesse du monde entier. Ceux-ci ont eu pour tâche de rappeler les préoccupations de plus d'un milliard de jeunes qui sont confrontés à de nombreux défis, notamment les guerres et soubresauts, mais aussi les crises économiques et l'austérité budgétaire.

Jérôme Lechien, est un des deux délégués belges qui représentaient son pays à ces assises. Ce jeune médecin poursuit ses études pour devenir otorhinolaryngologiste, mais aussi enseignant et chercheur. Il entend exercer son métier à fond, consacrer sa vie à soigner des patients, aider les étudiants, aider les autres « sans devoir rendre de comptes à personne. »

Au micro de la Radio des Nations Unies, il a confirmé qu'il repart de New York en ayant étoffé son carnet d'adresses, riche des échanges d’expériences et de savoir-faire partagés avec les jeunes originaires des autres pays pour tenter de changer les choses dans son pays, la façon dont les jeunes sont traités, réduits à n’être que des statistiques, démunis face au chômage et au manque de perspectives d'avenir.

(Interview : Jérôme Lechien, délégué de la jeunesse de la Belgique. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...