Crise des réfugiés : plus de 700.000 arrivées en Europe via la Méditerranée cette année

Écouter /

Des femmes bloquées à l’extérieur dans le froid à la frontière entre la Serbie et la Croatie la semaine dernière (HCR / M. Henley).

Malgré des conditions météo pas très favorables, l'afflux des réfugiés continue en Europe.  Plus de 700.000 réfugiés y sont arrivés en passant par la Méditerranée en 2015, et plus de 3.250 sont morts ou portés disparus.

C'est un nouveau record qui confirme une tendance à la hausse mois après mois. Plus de 705.000 réfugiés sont arrivés en Europe en passant par la Méditerranée depuis le début de cette année. Dans ce lot, plus de 140.000 personnes ont rejoint l’Italie et 560.000 la Grèce.

Et concernant les arrivées à Athènes, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés note que depuis le début du mois d’octobre, ils sont plus de 160.000 à avoir choisi la Turquie comme pays de transit avant de débarquer majoritairement à Lesbos, mais aussi dans les autres îles grecques de Chios, Samos et Léros.

Une situation qui montre que malgré des conditions météorologiques moins favorables, le flot ne tarit pas vers la Grèce. Les agences humanitaires rappellent à cet égard que la majorité des réfugiés sont des Syriens et représentant plus de 60% des arrivées.

De son côté, l'Organisation internationale pour les migrations souligne que plus de 7.500 réfugiés sont arrivés depuis le début du mois en Italie, contre plus de 15.000 pour la même période l’an dernier. L’OIM attribue cette baisse au fait que les Syriens ne passent plus par la Libye pour rejoindre l’Europe.

Toutefois, ces traversées ne sont pas sans danger. Selon l'OIM, 3.257 personnes ont péri en Méditerranée depuis le début de l'année.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...