Combattants terroristes étrangers : un nouveau rapport épingle les défaillances et les progrès réalisés par les États

Écouter /

 

Jean-Paul Laborde, Sous-Secrétaire général et Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme du Conseil de sécurité. Photo: ONU/Eskinder Debebe

Le Comité contre le terrorisme du Conseil de sécurité a publié, mardi, son deuxième rapport sur la lutte contre le recrutement de combattants terroristes étrangers, phénomène qui touche près de 100 pays dans le monde.

Ce document met notamment en exergue les défis rencontrés pour endiguer les flux de financement, ainsi que sur le plan du maintien de l’ordre et de la coopération régionale, entre autres.

Dans un entretien accordé à la Radio des Nations Unies, Jean-Paul Laborde, Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité, fait toutefois état de certaines « bonnes nouvelles », à commencer par une meilleure utilisation des visas de transit, le renforcement des contrôles de passeports, et la mobilisation du secteur privé, notamment d'entreprises comme YouTube et Facebook.

(Interview: Jean-Paul Laborde, Sous-Secrétaire général et Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme du Conseil de sécurité. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...