Etats-Unis: Ban Ki-moon attristé par une nouvelle fusillade meurtrière

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, s’est déclaré vendredi profondément attristé par une fusillade meurtrière survenue la veille dans l’Etat de l’Oregon, aux Etats-Unis.

Selon la presse, au moins neuf personnes ont été tuées et sept blessées, dont trois grièvement, jeudi 1er octobre, lorsqu’un jeune homme armé a ouvert le feu sur les étudiants d’une université de l’Oregon, à Roseburg, dans le nord-ouest des Etats-Unis. Le tireur a ensuite été abbatu par les forces de police.

Suite à cette énième tragédie de ce type, le Secrétaire général a fermement exprimé son souhait de voir les Etats-Unis, à travers le processus démocratique solide qui les caractérise, prendre les mesures nécessaires pour réduire le nombre effrayant de pertes en vies humaines causé par la violence des armes au sein de la société américaine.

Ban Ki-moon a par ailleurs noté l’engagement constant dont le Président Barack Obama a fait preuve, au cours de ses deux mandats successifs, afin de résoudre ce fléau.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Droit et crime, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...