Au Pérou et en Bolivie, Ban Ki-moon plaide pour un développement durable inclusif

Écouter /

Photo: ONU Femmes/Jashim Salam

Le Secrétaire general était dimanche en Bolivie, où il a participé, à Cochabamba, à la ‘Conférence mondiale des peuples sur le changement climatique et la défense de la vie’.

A cette occasion, Ban Ki-moon a appelé à impliquer tout le monde dans ce combat, et surtout les femmes. "Nous ne pouvons pas réaliser un développement durable équitable si nous n’impliquons pas et ne respectons pas la moitié de la population mondiale", a-t-il affirmé.

"Garantir la participation des femmes à tous les niveaux de prise de décision est crucial non seulement pour l’égalité entre les sexes, mais aussi pour une démocratie inclusive et un développement durable".

La veille, le Secrétaire général avait participé, à Lima, au Pérou, aux Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI). L'occasion pour lui d'insister sur l'importance de la mise en oeuvre des accords de développement durable qui ont été adoptées fin septembre par les États Membres.

Il a aussi souligné que la Banque mondiale a un rôle important à jouer pour mobiliser les ressources necessaries au financement du développement durable, notamment en ce qui concerne l’autonomisation économique, les infrastructures et l’agriculture durables, le combat contre la faim, la lutte contre le changement climatique, le renforcement de la résilience et la promotion de la bonne gouvernance et de l’état de droit.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...