Ukraine : l’ONU appelle à une action urgente pour endiguer la propagation de la polio

Écouter /

Des enfants de l'école maternelle Katusha dans la ville de Kramatorsk, à Donetsk, en Ukraine. Photo : UNICEF / Pavel Zmey

L'UNICEF et l’Organisation mondiale de la Santé ont appelé vendredi les parents en Ukraine à faire vacciner leurs enfants, suite de l’apparition d’une épidémie de polio dans le pays.

Deux cas de polio ont été constatés pour le moment dans l’ouest du pays, où deux enfants âgés respectivement de 10 mois et de 4 ans, ont été paralysés par cette maladie qu'ils ont contracté parce qu’ils n’étaient pas vaccinés.

La poliomyélite, le plus souvent appelée la polio, est une maladie infectieuse qui peut entraîner une paralysie ou même la mort, et la vaccination est le seul moyen efficace de protéger les enfants contre la polio.

Selon l'OMS, les deux cas de polio recensé se sont produits en raison de la couverture vaccinale faible en Ukraine. L'épidémie peut toutefois être rapidement endiguée en immunisant les enfants.

La prise de conscience des risques liés à la polio chez les Ukrainiens est faible. Selon une enquête menée par l'OMS et l'UNICEF dans le pays en 2014, seulement 18% des mères ukrainiennes la considèrent comme une maladie dangereuse et 27 % d’entre elles sont conscientes du risque de paralysie lié à la maladie.

Les experts de l’UNICEF et de l’OMS travaillent en étroite collaboration avec les autorités du pays pour mettre un terme à la propagation du virus en Ukraine. La moitié des 4,8 millions de vaccins contre la polio, fournis par l’UNICEF avec l’appui du gouvernement canadien, sont déjà arrivés dans le pays et seront prochainement distribués par le Ministère de la santé ukrainien.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Femmes et enfants, L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...