Syrie : Staffan de Mistura appelle l'Arabie saoudite et l'Iran à dialoguer

Écouter /

Un garçon se tenant devant les ruines d'un immeuble durant les combats dans la ville d'Alep, Syrie (Photo : OCHA/Gemma Connell)

L'Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie a appelé, mardi, depuis Bruxelles, à l'organisation d'une conférence régionale inspirée de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe qui avait débouché, en 1975, sur les Accords d'Helsinki, mais à condition que l'Iran et l'Arabie saoudite commencent enfin à dialoguer.

Staffan de Mistura a affirmé que les photos du petit Aylan Kurdi, mort noyé alors que sa famille tentait de regagner l'Europe, devaient alerter de monde qu'il n'y a plus de temps pour lancer de long processus politique et le moment est venu de tenir un véritable débat pour mettre un terme au conflit.

Staffan de Mistura a signalé que vu l'étendue du désespoir, la crise des réfugiés syriens ne fera que croitre, avertissant notamment que près d'un million personnes pourraient quitter la Syrie si la communauté sunnite de la ville portuaire de Lattaquié commence à se sentir menacée.

Pour L'Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie, les avancées de Daesh devraient toutefois suffire à elles seules pour réveiller les esprits.

(Extrait sonore : Staffan de Mistura, Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...