Santé : l'OMS et l'Arabie saoudite travaillent de près pour prévenir toute propagation du MERS coronavirus pendant le Hajj

Écouter /

La ville de Jeddah, en Arabie saoudite. Photo: ONU/Mark Garten

Alors que des millions de Musulmans se préparent à faire le Hajj, le pèlerinage à La Mecque, l'Organisation mondiale de la santé travaille de près avec l'Arabie saoudite pour prévenir toute propagation du coronavirus, maladie qui est encore très présente dans la région.

L'OMS indique que plus de 155 cas ont été recensés dans un hôpital de Riyad, et une irruption plus petite a été signalée dans un hôpital de Médina. En outre, il est souvent difficile d'appliquer des mesures de prévention car la maladie est difficile à déceler.

Expert technique de l'OMS, le Dr. Peter Ben Embarek, qu'il est difficile de faire face aux situations « très rares » où une personne manifeste des symptômes qui ne sont pas très précis et qui pourraient être beaucoup de choses. En outre, si un seul cas est décelé chaque année, le personnel soignant ne va sans doute pas immédiatement penser au MERS.

Le Dr. Peter Ben Embarek souligne que si on a des symptômes de maladie respiratoires au retour d'un voyage il est impératif de signaler au médecin dans quels pays on s'est rendu, « parce que cela peut vraiment aider les médecins et les infirmières à éliminer les possibilités de ce avec quoi vous pouvez être infecté ».

(Extrait sonore : Dr. Peter Ben Embarek, expert technique de l'OMS)

 

Classé sous L'info, Le Journal, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...