RCA : l’ONU dénonce l’éruption de violences

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies a déploré lundi l'éruption soudaine de violence en République centrafricaine et la perte tragique de vie de plus de 30 personnes ainsi que les plus de 100 blessés.

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. (Photo ONU/Mark Garten)

Les attaques ont été déclenchées par l'assassinat d'un jeune homme musulman le 26 Septembre à Bangui.

Ban Ki-moon a fermement condamné tous les actes de violence et appelé à un arrêt immédiat de la violence inacceptable et des attaques de représailles.

Le Secrétaire général est aussi profondément préoccupé par l'évasion de plus de 500 prisonniers ce matin de la prison de Ngaragba à Bangui et l'augmentation conséquente de la menace pour la population civile et la situation sécuritaire.

Le chef de l'ONU a exhorté les Autorités de transition de la République centrafricaine à faire tout ce qui est possible pour pour prévenir de nouvelles violences et appréhender ces individus.

Des propos largement repris par le Conseil de sécurité dans une déclaration à la presse. Les quinze ont également appelé les partis non-etatiques à deposer les armes et souligner l'importance de tenir des élections libres, justes et transparentes.

Lundi la Présidente de la transition centrafricaine qui se trouvait à New York dans le cadre du débat général de la 70eme session de l'Assemblée générale et du Sommet sur les Objectifs de développement durable, a du écourter son voyage et rentrer en République centrafricaine.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...