Mali : la MINUSMA déplore la montée des tensions entre groupes armés dans le nord du pays

Écouter /

Un Casque bleu de la MINUSMA. Photo : MINUSMA

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a exprimé ce weekend sa forte inquiétude face à la montée des tensions dans le nord du Mali, notamment à Anefis, en raison du retour dans la localité d’éléments armés.

Dans un communiqué de presse publié samedi, la MINUSMA a déploré le « retour non concerté » des groupes armés dits de la Coordination des Mouvements de l’Azawad à Anefis, dans la région de Kidal.

Des confrontations armées avaient déjà opposé en août dernier des éléments armés de la Coordination et ceux dits de la Plateforme dans la région, à proximité d’Anefis.

L’annonce du retour des éléments armés de la Coordination dans la ville a eu lieu alors même que la MINUSMA, le gouvernement du Mali et la médiation internationale dans le pays entreprennent actuellement des efforts significatifs pour apaiser les tensions et remettre le processus de paix sur la bonne voie.

La MINUSMA a par conséquent exhorté la Coordination des Mouvements de l’Azawad, ainsi que la Plateforme, qui menace également de retourner dans la ville, « à revenir sur leurs intransigeances et à agir dans un esprit de responsabilité à la hauteur de la phase cruciale que traverse le processus de paix et des attentes du peuple malien ».

Elle a en outre souligné que les groupes armés seront tenus pour responsables de toute détérioration de la situation sécuritaire sur le terrain, violence exercée à l’encontre de la population ou entrave à la bonne marche du processus de paix.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...