L'ONU rend hommage à l'ancien Secrétaire général Dag Hammarskjöld

Écouter /

L’Organisation des Nations Unies a rendu hommage mardi à Dag Hammarskjöld, l’ancien Secrétaire général de l’ONU, mort dans un accident d’avion en Afrique lors d’une mission de la paix en 1961, lors d’une cérémonie marquant le 54èm anniversaire de sa mort.

« Je suis honoré de vous joindre pour rappeler la vie de Dag Hammarskjöld sur ce 54e anniversaire de sa mort », a déclaré M. Ban, avant d’ajouter que « l’anniversaire de sa mort nous offre une chance précieuse de nous rappeler ses nombreuses réalisations. Plus important encore, de les partager avec les générations futures ».

Dag Hammarskjöld, né le 29 juillet 1905 à Jönköping en Suède, a été le Secrétaire général des Nations unies de 1953 à 1961.

En décembre 2014, l’Assemblée générale de l’ONU a adopté une résolution demandant au Secrétaire général de l’ONU de nommer un groupe d’experts indépendants pour examiner les derniers éléments d’enquêtes concernant la mort de Dag Hammarskjöld, suite à l’écrasement de l’avion à bord duquel il se déplaçait dans la nuit 17 au 18 septembre 1961, sur ce qui est aujourd’hui considéré comme le territoire zambien.

En juillet 2015, Ban Ki-moon a rendu public le rapport final du Groupe indépendant d’experts chargé d’étudier les nouvelles informations relatives à la mort de Dag Hammarskjöld.

S’appuyant sur ces informations, le groupe d’experts avait estimé qu’il était possible de considérer qu’une attaque serait à l’origine du crash de l’avion. Sur la base de ces éléments de preuve, M. Ban s’était prononcé en faveur de l’ouverture « d’un nouvel examen ou d’une nouvelle enquête », dont l’objectif serait de faire toute la lumière sur les faits.

« Le rapport du groupe a enrichi notre compréhension. Et il a également souligné certains aspects qui ne peuvent pas être expliqués sans preuve supplémentaire », a-t-il dit mardi.

Selon le Secrétaire général, alors que l’ONU célèbre cette année son 70e anniversaire, il est important de découvrir la vérité de ce qui est arrivé cette nuit à Dag Hammarskjöld et à tous ceux qui ont perdu la vie avec lui.

« Dag Hammarskjöld a laissé de nombreux outils aux Nations Unies pour faire progresser notre mission pour la paix, le développement et les droits humains dans le monde entier », a souligné Ban Ki-moon.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...