L’ONU octroie 15 million de dollars au Yémen

Écouter /

Distribution d’eau potable à Sanaa au Yémen. Photo OCHA.

Alors que Ban Ki-moon condamne vivement un attentat-suicide, perpétrée le 2 septembre au Yémen qui a coûté la vie à 30 personnes, et compte près de 100 blessés; le chef des opérations humanitaires des Nations Unies Stephen O'Brien annonce le déblocage de fonds d'urgence afin de soutenir les personnes touchées par le conflit au Yémen.

Stephen O'Brien, chef des opérations humanitaire (OCHA)a indiqué vendredi qu'il débloquait pour le Yémen 15 millions de dollars supplémentaire du CERF le Fonds central des Nations Unies pour les interventions d’urgence. Au total le CERF aura contribué une aide de plus de 44 million de dollars cette année pour le pays.

Pour Stephen O'Brien l'étendue de la souffrance endurée par la population yéménite est quasi incompréhensible. Selon lui, se sont les civils qui payent le plus lourd tribut. Les derniers chiffres d'OCHA démontrent que quatre personnes sur cinq requièrent une assistance humanitaire, et près d'1,5 million de personnes ont été déplacées.

Les prestations de service de base telle que l'accès a l'eau potable, l'hygiène ou les soins de santé ont sérieusement été interrompus à cause du conflit qui fait rage depuis le mois de mars.

Le Yémen fait aussi face à une insécurité alimentaire croissante due à l'endommagement des infrastructures, des déficits en carburant et en nourriture, exacerbés par une limite des importations.

Toutefois ce dernier don du CERF devrait aider à réduire les risques de maladies contagieuses. Il devrait aussi contribuer à l'apport d'eau potable et d'équipement sanitaire.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

Classé sous Conflits, L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...