L’ONU appelle le Guatemala à réformer le secteur judiciaire pendant la transition

Écouter /

Une Guatémaltèque. Photo: ONU/John Olsson

Le Bureau du Haut-Commissaire aux droits de l'homme du Guatemala compte déployer plusieures équipes sur le terrain pour veiller au bon déroulement des élections qui doivent se tenir dans le pays, et prévenir tout acte de violence.

Ces élections se dérouleront seulement quelques jours après la démission du Président Otto Pérez Molina, qui est accusé de fraude et de corruption.

Le président qui doit être élu ce weekend assumera ses fonctions au mois de janvier et dans l'intérimaire, le Bureau du Haut-Commissaire aux droits de l'homme du Guatemala appelle le Gouvernement que dirige l'ancien Vice-Président Alejandro Maldonado à lancer un important programme de réforme.

Pour Alberto Brunori, le Représentant du Haut-Commissaire aux droits de l'homme pour le Guatemala, la priorité doit être accordée à la réforme du secteur judiciaire.

(Extrait sonore : Alberto Brunori, le Représentant du Haut-Commissaire aux droits de l'homme pour le Guatemala)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...