Libéria : le Conseil de sécurité proroge de neuf mois l’embargo sur les armes

Écouter /

Une femme tient le drapeau du LIbéria. Photo: ONU/Staton Winter

Le Conseil de sécurité a adopté mercredi à l’unanimité une résolution prorogeant de neuf mois l’embargo sur les armes imposé au Libéria depuis 2003, au motif que « malgré des progrès notables », la situation au Libéria continue de menacer la paix et la sécurité internationales dans la région.

Par cette résolution le Conseil de sécurité décide aussi de mettre fin aux mesures concernant les inscriptions sur les listes d’interdiction de voyage et de gel des avoirs.

Les Quinze ont aussi prorogé pour une période de 10 mois, le mandat du Groupe d’experts chargé de superviser le respect de l’embargo sur les armes dans le pays, et lui demande de présenter le 1er mai 2016 au plus tard un rapport final sur les éventuelles violations de l’embargo, les financements du trafic d’armes et les progrès réalisé par le Gouvernement du Libéria pour surveiller et contrôler les armes et les frontières.

Les membres du Conseil exhortent en outre le Gouvernement libérien à donner la priorité à « l’adoption rapide » de la législation sur la gestion des armes et des munitions, et à prendre toutes autres mesures en vue d’établir le cadre juridique et administratif requis pour lutter contre le trafic d’armes et de munitions.

Le Conseil prie également le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, de prendre dès que possible les mesures administratives requises pour reconstituer le Groupe d’experts qui, du fait de l’allègement de son mandat, compte désormais un membre.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...