Le roi Abdallah de Jordanie, soucieux des crises multiples au Moyen-Orient

Écouter /

Le roi Abdallah de Jordanie et le Secretaire general des Nations Unies Ban Ki-moon. Photo ONU/Eskinder Debebe

Lors de l'ouverture du débat annuel l'Assemblée générale, le Roi Abdullah II Ibn Al Hussein de Jordanie, s'est vivement exprimé sur la situation particulièrement tendue qui règne au Moyen-Orient. Il en a profité pour souhaiter moins d'agressivité verbale. Pour le monarque il ne fait aucun doute que l'atmosphère de crainte, la menace de violence et de colère qui domine les discours aussi bien en milieu scolaire, dans les sermons voire au niveau des affaires internationales nuit à la stabilité.

Le roi n'a pas hésité a parlé de troisième guerre mondiale, s'agissant de l'extrémisme actuel qui règne notamment en Syrie. Son discours a fait appel à plus de compassion indiquant qu'il y avait plus de liens qui unissaient les êtres humains, que de différences.

Il est aussi revenu sur les motivations des extrémistes précisant que ces groupes avaient pour but d’accaparer le pouvoir et le contrôle. Ils utilisent la religion comme masque, a-t-il déclaré.

Enfin le monarque jordanien a évoqué les pressions auxquelles son pays est confronté face a l'afflux de réfugiés syriens et palestiniens. Pour lui les difficultés budgétaires auxquelles l’agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (l'UNRWA) le Haut-Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR) et le Programme alimentaire mondial (PAM), sont une menace pour la région.

Il faut savoir que 20% de la population en Jordanie est constituée de réfugiés syriens actuellement, a précisé le roi Abdallah, qui demande aux États membres de soutenir les efforts de son pays.

Il a par ailleurs rappelé que le Liban et la Jordanie sont les pays plus touchés par la crise syrienne depuis plus de quatre ans. Pour le roi il est temps que la communauté internationale soutienne concrètement les efforts des deux pays.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...