Le Burundi veut améliorer le climat politique national, affirme un de ses parlementaires

Écouter /

Edouard Nduwimana, deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale du Burundi (photo d’archive). Photo: ONU/Eskinder Debebe

Plus d'un mois après la réélection de Pierre Nkurunziza à la présidence du Burundi, son Gouvernement tient à améliorer le climat politique en lançant un dialogue inter-burundais.

C'est ce qu'a affirmé, dans un entretien accordé à la Radio de l'ONU, Edouard Nduwimana, deuxième Vice-Président de l'Assemblée nationale burundaise, qui était récemment de passage au Siège.

Parmi les autres priorités énoncées par ce dernier : le rapatriement des réfugiés qui ont quitté le pays en raison des récents troubles politiques, le lancement d'un dialogue avec les médias, le renforcement des liens avec les partenaires de développement et l'encadrement de la jeunesse.

(Interview : Edouard Nduwimana, deuxième Vice-Président de l'Assemblée nationale burundaise. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Le Journal, Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...